Lignes de flotTaison
 

Camille Grandval - Alain blonDel

Avec la participation de Mikaël Demezet


Halles de Saint Briac
Exposition du 17 au 23 août

Vernissage le vendredi 18 août à partir de 18h30

Exposition ouverte de 11h à 13h et à partir de 18h30 

 

Les oeuvres de Camille Grandval et d'Alain Blondel nous montrent des lignes qui ne font plus contour, sont toutes de fuite. Lignes de patience qui trament la surface par additions légères. Ce sont autant de chemins dilués qui se proposent à notre regard. La surface du tableau devient incertaine par la répétition du geste même de ces artistes. La perception est évanescente; c’est à des rêveries apaisées que la Galerie 24b. vous invite. Les sculptures du designer Mikael Demezet dialoguent avec les oeuvres autour d’une scénographie dont il assure la mise en oeuvre.

Pour cette exposition, la Galerie 24b. initie un cycle d’expositions hors les murs et faire de Saint-Briac le point de départ de cette expérience. La Galerie 24b., est une jeune galerie engagée dans l’art contemporain pour ce qu’il produit d’intelligibilité et de sens nouveaux. Dirigée par Emmanuel Bouvet, elle se structure aussi de façon nomade de part l’exploitation de deux espaces à Paris et à Montreuil. 

L'exposition est au profit d'un projet artistique en lien avec les missions de Energy Observer qui se traduira par des expositions et résidences d'artistes en lien avec le parcours et les missions d'Energy Observer. Ce projet est soutenu par la Fondation Mindscape sous l'égide de la Fondation de France.

 

 

unnamed.jpg
home.jpg

 

 

 

CAMILLE GRANDVAL

Camille Grandval est une plasticienne née en 1960 qui travaille sur des projets au long cours, tels des voyages, des aventures. Ses expositions sont toujours des événements où elle montre une nouvelle facette de sa créativité qui s’applique à penser de plus en plus l’espace et le temps à travers la matière. Elle se souvient de son approche architecturale et textile qui a impulsé ses recherches plastiques. Outre sa participation à la belle aventure de l’exposition collective « Dessiner l’invisible » en 2015, on pourra retenir son exposition personnelle à l’hôtel de Sauroy en 2006 avec ses grands dessins sur le vague et son installation vidéo remarquée lors de la Nuit Blanche 2014 à Paris, Narcisse.
Lionel Dax – Avril 2016

camillegrandval.com

Alain Blondel

Depuis 1980, Alain Blondel né en 1950 expose son oeuvre régulièrement tant en France qu'à l'étranger. Son oeuvre est présente dans de nombreuses collections privées. Outre de nombreuses expositions en galeries, il a participé à Avignon 2000, aux biénales de Shangai et de Séoul (2012) ; Il a co-écrit avec, Syto Cavé, poète haïtien, une pièce intitulée "Girouette et Pisse vinaigre"soutenue par l'Institut Français et jouée notamment au Musée du Quai Branly. Il a réalisé des performances en Martinique, Haïti, New York, Barcelonne...Plus récemment, son oeuvre a fait l’objet de plusieurs expositions en Chine en 2015 soutenues par l’Institut français et plus récemment d’une exposition à la galerie 24b. “Disparités IV” en mai 2016.

alainblondel.fr

webMikael demezet ret N&B_1200 (2).jpg

MIKAËL DEMEZET

Né en Bretagne en 1973, Philosophe de formation, il s'intéresse à l’architecture d'intérieur depuis 13 ans, à la distribution de l’espace et au rapport intime de ce dernier avec le mobilier. Influencé par l‘Art Deco et notamment par Chareau et Dunand, le meuble est un point d’arrivée et non un point de départ. Ses meubles sont habituellement conçus en fonction de l’espace où ils viendront s’inscrire. Sa création est le fruit d’une approche empirique. En pur autodidacte, il collabore avec des artisans pour la fabrication...chaque modèle devient un champ d’investigation.
C’est à chaque fois le fruit de rencontres qui le conduit à mener de front différents projets : intérieurs, scénographie, design, collaboration avec des artistes.... En 2014, il concrétise sa rencontre et son désir de création avec Maillard & Maillard sous la forme d’une collection de luminaire et de mobilier. 2016 marque un tournant, notamment la participation au groupe d’artisans Métamorphose(s), tout comme le laboratoire de création LABRI dont il est le fondateur: réfléchir et s’investir dans une démarche attentive à l'environnement, poser la question de la seconde vie des matériaux dans l’architecture et le design, envisager la crise environnementale comme une chance de créer, de questionner et de développer de nouveaux modes de conceptions.