Pour célébrer les 500 ans de l’arrivée au paradis de Jérôme Bosch, l’artiste Damien MacDonald a choisi de créer 500 dessins-hommages. Reprenant l’obsession du peintre hollandais du moyen âge pour la miniature et la profusion de détails, l’exposition amène le visiteur dans un véritable labyrinthe de symboles. Naviguant entre les créatures hybrides, mélangeant les époques, jubilant de la multiplicité, Damien MacDonald trame un poème visuel. Reprenant la liberté de ton du peintre du moyen âge, il s’autorise toutes les allégories, glissant d’univers parallèle en univers parallèle, recoupant autant passé géologique que futur lointain. Le microcosme créé par les 500 dessins, montre de multiples états d’être, de la damnation aux délices.

Quelques oeuvres présentées :